ETAPE 4 : Santhia -> Orio Litta

Départ de Santhia, au bout de 3km, première crevaison de la journée, nous ne vous dirons pas tout de suite de qui il s'agit. 10 minutes plus tard, cette personne crève de nouveau. Puis c'est au tour de Cyril de crever au cœur de Verceli, le village est magnifique! 10km plus loin, Bertrand crève pour la troisième fois! Et oui, il s'agissait de Bertrand...

Les comparses continuent la route, jusqu'à ce que Bertrand casse de nouveau un rayon de sa roue arrière. L'étape pour lui s'arrête ici, il rejoint Emilien qui ne peut plus pédaler à cause de son genou, dans la voiture logistique.

Km 48, premier virage...

 

L'étape est longue, la route est difficile, en très mauvais état, il faut se frayer un chemin entre les trous..

Nous roulons malgré tout, toute la journée à la même vitesse, sur des lignes droites.

 

Km 110, perte de deux gourdes: Jeanne-Antide et Alexandrine... perdent leurs bidons d'eau ! Heureusement Jeanne-Antide réussit à récupérer le bidon d'Alex, mais malheureusement pas le sien... plus d'eau pour le reste du parcours...

Simon a presque perdu son gros pouce de pied, mais arrivé à Orio Litta, il a eu la chance de bénéficier d'un bon bain de pied, préparé par Jeanne Antide, de la logistique.

 

Le soir, nous sommes tous invités par la municipalité au restaurant pour déguster de délicieuses spaghettis aux fruits de mer, suivies de gambas, de frites et de rôti, un vrai régal !! Nous y rencontrons Raymond, un autre pèlerin qui effectue à pied le trajet Milan-Rome. Nous partageons un bon moment avec lui!

Écrire commentaire

Commentaires : 0