18 Août 2015 - 4ème étape

 

Dame logistique : Pouvez-vous nous réveler le programme de votre journée ?

 

Ce matin à 8h30 nous assistons au départ des cyclistes. Malgré le monde, c’est bien Taizé, pas de ménage à faire ! Au programme de ce matin courses pour le ravitaillement des cyclistes et les repas de midi.

Arrivée à Chauffaille pour le déjeuner, le buffet sera prêt quand les cyclistes arriveront. Après le repas nous rangeons la vaisselle et les tables dans le camion. Direction la pharmacie pour la voiture et l’Abbaye de Padines pour le camion. Rendez-vous en fin d’après-midi pour le goûter et l’accueil préparé pour les Bénédictines… Pour une fois, pas besoin de se soucier du repas, nous sommes gracieusement invité.

 

Quelle est l’ambiance dans les véhicules ?

 

Le camion possède le seul, l’unique et précieux guide Michelin car le GPS de la voiture n’est pas fiable. Autant dire que la voiture à tout intérêt à suivre le camion pour trouver les petites routes. Dans chaque véhicule, l’ambiance est au rendez-vous. Nous encourageons les cyclistes quand nous les croisons (applaudissements, klaxon, musique).

 

Quelles sont les moments clés de votre journée concernant la relation avec les cyclistes ?

 

Le bilan de mi-parcours du soir, nous a permis de prendre conscience du lien qui nous unis au cycliste.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0