18 Août 2014 - 4ième étape

 

Interview de Elise & Jeanne-Antide (J-A) par Marion et Cyril

 

L’arrivée d’Elise la veille au soir :

 

Elise : « C’est une grande joie de retrouver l’ensemble du groupe. L’ accueil a été très chaleureux : J’ai eu à un ban bourguignon pour moi toute seul.

J’ai pu vivre un temps fort de partage avec mon binôme. »

 

Le matin …

 

J-A : « Comme tous les matins, on a fait du rangement, du ménage et on a chargé le camion ! Nous sommes partis puis nous avons difficilement navigué dans l’Yonne. »

 

Arrivée à Melroy pour le déjeuné :

 

J-A : « Avec la logistique, on a eu des difficultés à trouver le lieu. Comme il pleuvait, on a du trouvé un abris : Une scierie prêtée par une personne gracieuse. »

 

Elise : « J’ai vécu un bon partage avec la propriétaire de la scierie, nous lui avons offert un cadeau pour la remercier. »

 

Arrivée à St Maurice sur Feyssard :

 

Elise : «  J’ai pu avoir un moment de partage plus tranquille avec une partie de l’équipe logistique autour d’un verre à Montargis. »

 

Temps spi, possibilité d’expression :

 

J-A : « Jai trouvé que c’était difficile d’exprimer sa foi devant les autres, mais certaines personnes m’ont encouragé vers la prise de parole. »

Elise : « Vivre le partage des avis de chacun sur la foi fut très fort pour moi. J’apprécie   avancer avec les autres en particulier avec mon binôme qui fut une belle rencontre. »

 

L’après-midi après le vélo :

 

J-A : « L’environnement était très beau. Devant la maison, j’ai pu profiter d’un grand espace vert pour me reposer un peu.

La nuit s’est ensuite passé dans une salle commune : dortoir à même le sol. »

« Les plaintes et les douleurs apparaissent chez les cyclistes après environ 400km cumulés depuis le départ. La liste des patients de Lucile commence à devenir vraiment importante ! »

 

Elise : « Nous sommes à la moitié de notre parcours. Je garde en tête le but de notre projet. La force et l’énergie devient de plus en plus important pour la suite de notre parcours malgré la fatigue. »   

Écrire commentaire

Commentaires: 0